Rencontre au supermarché…

unnamed (2)

Madame X

Je vous croise régulièrement dans notre quartier,

et dans les rayons de notre petit supermarché

Toujours seule,

les signes de votre isolement sont visibles aux yeux de tous,

Inspirant compassion pour certain, mépris pour d’autre et indifférence pour le reste,

Pourtant votre politesse et respect lorsque vous êtes sobre en étonnerait plus d’un,

Moi j’aime votre voix au timbre si doux qu’il en est presque musical,

Il me fait sourire,

Mais les pintes que vous serrez comme si vous détenez un véritable trésor entre vos mains,

me rappelle votre solitude, votre addiction,

Ah les fines bulles que vous choyez tant, on eut raison de votre appétit

Oui j’étais là,

derrière vous à la caisse quand vous avez compté votre menue monnaie,

farfouillant au fond de votre sac élimé pour essayer désespérément de trouver une pièce qui ce serait égarée

Mais il est resté vide ce sac…

Tout comme le vide que m’a laissé votre geste,

lorsque vous avez choisi de reposer votre demi-baguette à la place de votre pinte,

votre boîte de thon vous ne la dégusterez pas avec…

Nullement embarrassée par la situation que vous pourriez légitimement qualifié d’humiliante et par cet homme incapable de l’abréger rapidement,

vous m’avez épaté…

et fait si mal

Si mal, Madame X, que j’ai désiré plus que tout le régler ce petit bout de pain pour que vous puissiez le croquer avec le sourire,

j’ai même demandé au caissier de le mettre de côté mais vous ne m’en avez pas laissé le temps, vous aviez déjà filé….

C’est peut-être mieux ainsi…

Pour votre dignité Madame X.

 

photo source unsplash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par

Bienvenue Moi c'est Steph, la quarantaine me guette mais auprès de mes enfants j'ai l'impression d'en avoir 5! J'aime la vie, ma famille, lire, écrire, jouer à la maîtresse, me faire jolie, vivre en green et la bonne bouffe maison! Et sûrement plein d'autres choses...à vous de le découvrir sur Souris...Maman :)

10 thoughts on “Rencontre au supermarché…

  1. Une fois le soir du 24 décembre j’ai vu un père de famille voler des crevettes . Il voulait juste offrir un peu de mieux pour sa femme et ses enfants . J’en n’aurai pleuré…
    Tu as eu un très beau geste

    J'aime

  2. Émouvant. Je pense que tu as bien fait d’essayer de montrer ton soutien et bien fait aussi de ne pas insister lorsque madame X est partie. Pour sa dignité. Triste rencontre et pourtant si fréquente et ce quelque soit le pays. Beau texte.

    J'aime

Alors qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s